Combattre le syndrome de Otello

Antoine
Voyant rare
Code 372

0901 77 70 20 Fr. 2.90/min

Antoine au 911 prix 2.90 CHF par SMS/reçu.

 

Jeny
Cartes et pendule
Code 837

0901 199 025 Fr. 2.90/min

Jeny au 911 prix 2.90 CHF par SMS/reçu.

 

Stella
Voyante
Code 298

0901 77 70 20 Fr. 2.90/min

Stella au 911 prix 2.90 CHF par SMS/reçu.

 

Diana
Médium pure
Code 439

0901 199 025 Fr. 2.90/min

Diana au 911 prix 2.90 CHF par SMS/reçu.

 

Jayson
Médium pure
Code 867

0901 199 025 Fr. 2.90/min

Jayson au 911 prix 2.90 CHF par SMS/reçu.

 

Christella
Médium pure
Code 525

0901 199 025 Fr. 2.90/min

Christella au 911 prix 2.90 CHF par SMS/reçu.

 

Cela s’appelle le syndrome d’Othello et ce n’est rien d’autre qu’une jalousie excessive, ou plutôt une obsession. Voici quelques conseils pour le reconnaître et le combattre. Provoquer une jalousie obsessionnelle, selon une récente recherche menée par le Département de médecine clinique de l’Université de Pise, ne serait rien d’autre qu’un excès de dopamine.

Jalousie possessive

Le syndrome d’Othello n’est pas comparable à la jalousie normale, qui, à petites doses, peut même profiter à une relation. Il s’agit plutôt d’une forme de jalousie qui conduit à la possessivité et peut même entraîner des gestes extrêmes.

Découvrir aussi : https://fr.wikipedia.org/wiki/Voyance

Selon les recherches mentionnées ci-dessus, un excès de dopamine pourrait être l’une des principales causes. Cette substance relie les neurones dans les activités cognitives et affectives. Une meilleure compréhension de la corrélation entre l’excès de dopamine et la jalousie obsessionnelle pourrait un jour aider les scientifiques à identifier les causes des comportements extrêmes et à les limiter grâce à des traitements spéciaux. Même en voyance par téléphone en Suisse cela se voit !

La jalousie est l’une des émotions primaires et pour certains experts, elle aurait une signification précise d’un point de vue évolutif. À la base de la jalousie, il y a sans doute la peur de perdre son partenaire, d’être seul, mais aussi le désir de protéger sa progéniture.

Cependant, la jalousie obsessionnelle diffère des autres formes de jalousie, car elle se caractérise par une suspicion, une insécurité et une anxiété continues, qui en font une véritable pathologie, qui en tant que telle doit être abordée et traitée. Ceux qui souffrent du syndrome d’Othello n’ont pas besoin de signaux ou de stimuli particuliers pour devenir jaloux, ils sont au plus haut niveau, toujours, sans aucune raison.

Actuellement, la psychologie a beaucoup de mal à freiner la jalousie pathologique. Une réponse pourrait venir de l’approche pharmacologique, au moins dans les cas les plus graves et potentiellement dangereux, à la base de laquelle il y a une activité cérébrale anormale. Cependant, la recherche dans ce domaine est encore assez longue à venir.

Combattre le syndrome de Otello

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut