Gérer un conflit efficacement

Jayson
Médium pure
Code 867

0901 199 025 Fr. 2.90/min

Jayson au 911 prix 2.90 CHF par SMS/reçu.

 

Diana
Médium pure
Code 439

0901 199 025 Fr. 2.90/min

Diana au 911 prix 2.90 CHF par SMS/reçu.

 

Antoine
Voyant rare
Code 372

0901 77 70 20 Fr. 2.90/min

Antoine au 911 prix 2.90 CHF par SMS/reçu.

 

Jeny
Cartes et pendule
Code 837

0901 199 025 Fr. 2.90/min

Jeny au 911 prix 2.90 CHF par SMS/reçu.

 

Christella
Médium pure
Code 525

0901 199 025 Fr. 2.90/min

Christella au 911 prix 2.90 CHF par SMS/reçu.

 

Stella
Voyante
Code 298

0901 77 70 20 Fr. 2.90/min

Stella au 911 prix 2.90 CHF par SMS/reçu.

 

Quand une différence d’idées devient incontrôlable

Soyons francs, nous courons le risque d’un conflit dans de nombreuses situations de notre vie. Qu’il s’agisse des circonstances les plus quotidiennes – dans la file d’attente au supermarché ou à un feu de signalisation – ou les plus émotionnelles – un échange houleux avec un conjoint ou un collègue, sans oublier le patron ! – chacun d’entre nous a une collection de souvenirs de divergences d’opinion qui se sont rapidement transformées en quelque chose de plus qu’un échange d’idées, et dans de nombreux cas, en une véritable confrontation.

Le fait est que nous ne sommes pas préparés à gérer les conflits de manière saine et que nous oscillons souvent entre deux modes de réaction opposés : faire comme si le désaccord n’existait pas ou y faire face de manière excessivement réactive et énergique.

Gestion des conflits pour les organisations

Si cela est vrai pour les individus, cela l’est aussi pour les entreprises : là où il y a une tendance à éviter les confrontations, les organisations deviennent rigides et risquent de perdre progressivement leur vitalité et leur créativité, tandis que dans les organisations où il y a une tendance plus belliciste, le risque est celui d’un affrontement continu de tous contre tous pour tout.

Le conflit est un sous-produit inéliminable de la façon dont les êtres humains gèrent les relations sociales. La façon dont elle est gérée est en grande partie sous le contrôle de l’individu. Pour comprendre pourquoi un désaccord peut se transformer en quelque chose de plus profond et de plus dangereux, il est important de comprendre l’anatomie du conflit.
Anatomie d’un conflit : pourquoi les divergences d’opinion peuvent-elles s’aggraver ?

La confrontation d’idées différentes est une occasion d’échange et d’enrichissement potentiel de toutes les parties impliquées, conduisant à la prise en compte d’autres points de vue ; cela a un impact positif sur nos compétences et notre comportement. En d’autres termes, la divergence offre la possibilité d’apprendre et de se développer.

Ceci, au moins sur le plan théorique, car en cas de désaccord, il est très probable que les personnes impliquées dans la discussion perçoivent une menace potentielle et réagissent sous l’influence d’une émotion toxique (colère, peur ou dégoût, pour ne citer que quelques exemples). Rien de mal à cela, c’est la réponse standard de notre cerveau dans toutes les situations où il détecte un danger potentiel : activer le cerveau émotionnel, dont dépendent les réflexes de fuite ou d’attaque, et désactiver la partie rationnelle qui est trop lente à réagir dans les moments de menace perçue.

Gérer un conflit efficacement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut